Choisir sa batterie de e-cigarette

1. La batterie, quelle est son rôle.
2. De quoi est composé une batterie.
3. Quelle batterie choisir.
4. Quelles sont les différents types de batteries.
5. Comment recharger une batterie.
6. La batterie si l'on ne l'utilise pas, se décharge-t-elle.
7. Comment activer / désactiver une batterie.
8. Quelle est la durée de vie d'une batterie.
9. Un problème avec la batterie et comment faire.
10. Comment entretenir ma batterie.
11. Recyclage.

1. LA BATTERIE QUELLE EST SON ROLE ?

Principe de fonctionnement :

La batterie est le moteur de votre cigarette électronique ? Elle est le dispositif d’un microprocesseur électronique. Son rôle est de stocker l’énergie électrique et de l’envoyer vers la résistance. Sous l’action du switch ou bouton "fire", la résistance chauffe le e-liquide contenu dans le réservoir de votre clearomiseur ou atomiseur et le transforme en vapeur. C’est cette vapeur que vous inhalez en vapotant.

C'est l’élément clé et pour une utilisation optimale, son choix doit être considéré de manière à atteindre l’équilibre parfait entre autonomie et puissance.

2. DE QUOI EST COMPOSE UNE BATTERIE DE E-CIGARETTE ?

Une batterie de cigarette électronique, n’est pas exclusivement cylindrique, car très en vogue actuellement, se décline sous des formes rectangulaires et autres encore appelée "BOX" et "MOD BOX".

Elle se compose de :

2.1 - UNE BATTERIE LITHIUM-ION

  • Un accumulateur de type Lithium-Ion rechargeable, selon les modèles, la capacité de stockage (charge électrique exprimée en mAh) est plus ou moins importante. Celle-ci varie en fonction de l’autonomie souhaité ou nécessaire, de 90 mAh à plus de 4400 mAh et en évolution permanente. Plus la capacité de la batterie à fournir de l’énergie est importante, plus l’autonomie est intéressante, mais avec des dimensions conséquentes.
  • D’un circuit électronique assurant différentes fonctions : régulations de la tension délivrée à la résistance, protection contre les charges et décharges excessives.
  • Ces composants sont logés dans un bloc protecteur communément fabriqué en acier, en aluminium, en plastique ou encore en fibre de carbone. Ce bloc remplit deux fonctions : l’isolation des éléments assurant le bon fonctionnement de la batterie et la préhension de cette dernière par l’utilisateur.

Caractéristiques de la batterie Lithium-Ion :

  • Pas d’effet mémoire.
  • Pas d’autodécharge (moins de 10% / an).
  • Elle peut endurer jusqu’à 300 recharges complètes et bien plus encore.

2.2 - UN SWITCH : c’est le bouton marche / arrêt ou "fire".

Bouton d’activation, Marche / Arrêt, désigné aussi avec le terme "switch" ou "Fire", déclenche l’alimentation en électricité pour la résistance que l’on provoque en appuyant avec le doigt et en le maintenant enfoncé toute la durée de l’inspiration. Cette action envoie de l’électricité vers la résistance du clearomiseur ou atomiseur et entraine la chauffe de celle-ci. Le e-liquide présent dans le clearomiseur une fois chauffé (en contact de la résistante) génère la vapeur. La résistance chauffe tant que le switch est maintenu appuyé.

2.3 - UNE LED LUMINEUSE

Une diode, voyant lumineux de type LED, le plus souvent intégrée au bouton d’activation (switch), qui sert de témoin d’activation. En s’allumant, la diode confirme qu’elle est opérationnelle.

Selon les modèles de batteries, cette LED peut afficher des informations supplémentaires avec un changement de différentes couleurs en fonction de :

  • La tension de sortie sélectionnée, varie selon la couleur.
  • Le niveau de charge de la batterie lorsque le voyant clignote.

2.4 - UN CONNECTEUR

La batterie a, à son extrémité, un connecteur. C’est le pas de vis, de type de filetage eGo ou 510 sur lequel on vient visser le clearomiseur ou l’atomiseur.

Certaines batteries disposent des deux types de filetage eGo / 510.

  • Le pas de vis eGo présente le filetage à l’extérieur de la partie contact (mâle).
  • Le pas de 510 lui se trouve à l’intérieur de cette même partie (femelle).

D’une manière générale tous les clearomiseurs et atomiseur sont compatibles avec la majorité des batteries ou Box et Mods Box. La connexion se fait avec un pas de vis eGo ou 510 de la batterie.

Une batterie eGo peut accueillir tous types de clearomiseur et atomiseur, car elle est dotée des 2 types de connexions eGo et 510.
Dans certains cas, lorsque la batterie a une connexion 510 et le clearomiseur un filetage eGo, une bague d’adaptation eGo / 510 est nécessaire à assurer la bonne compatibilité des éléments. Voir aussi les possibilités des connexions et adaptateurs (Chapitre N°8).

2.5 - BAGUE DE REGLAGE DE TENSION

Pour les batteries à tension (volt) variable, certaines sont équipées d’une bague de réglage située en bas ou d’un écran avec boutons de réglage permettant d’ajuster la tension de sortie (généralement comprise entre 3.7 V et 4.8 V).

3. QUELLE BATTERIE CHOISIR ?

Le choix de la batterie, sur le principe, elles sont toutes identiques. Mais plusieurs critères jouent un rôle majeur : l’autonomie et la puissance.

C’est à travers cela que l’utilisateur va porter son choix pour celle qui conviendra le mieux à ses besoins. En clair, votre consommation de cigarettes traditionnelles est déterminante dans le choix de la batterie, l’autonomie doit être suffisante.
Le gros fumeur se tournera au minimum sur une batterie de grande capacité. Le petit et moyen fumeur se satisfera pleinement d’un modèle de batterie plus petit. Et pour finir les vapoteurs plus expérimentés se dirigeront vers les BOX ou les MODs, batterie pour e-cigarette "Modifiée".

3.1 - L’AUTONOMIE

L’autonomie détermine la capacité de la batterie exprimée en mAh (milliampère par heure). Cela permet d’évaluer combien de temps vous allez pouvoir utiliser votre batterie avant de devoir la charger. Mais, ce n’est qu’une approximation, il est toujours difficile d’évaluer précisément l’autonomie réelle d’une batterie en heure, celle-ci dépend de plusieurs critères :

  • La tension (Volt) utilisée dans le cas d’une batterie à tension réglable (VV), du temps d’activation (fréquence et durée des bouffées), valeur (ohms) de la résistance utilisée (plus la résistance est basse, plus l’autonomie est réduite).

Plus la capacité de la batterie est importante, plus la batterie sera grosse et plus lourde.

Indication d’autonomie approximative (en heures) en fonction de la capacité de la batterie (mAh).

Batteries à tension (volt) constante (généralement autour de 3.7 volts).

  • 300 mAh : 2 heures d’autonomie
  • 650 mAh : 4 heures d’autonomie
  • 900 mAh : 6 heures d’autonomie
  • 1100 mAh : 7 heures d’autonomie
  • 1300 mAh : 8.5 heures d’autonomie
  • 1600 mAh : 10.5 heures d’autonomie
  • 2000 mAh : 13 heures d’autonomie

Batterie à tension (volt) variable (VV)

  • 650 mAh : 3 heures d’autonomie
  • 900 mAh : 4.5 heures d’autonomie
  • 1100 mAh : 5.5 heures d’autonomie
  • 1300 mAh : 6.5 heures d’autonomie
  • 1600 mAh : 8 heures d’autonomie
  • 2000 mAh : 10 heures d’autonomie
  • 2600 mAh : 13 heures d’autonomie
  • 3200 mAh : 16 heures d’autonomie
  • 4400 mAh : 18 heures d'autonomie

3.2 - LA TENSION  DE SORTIE

La puissance déterminée par la tension en volts agit sur la température de chauffe, constante ou réglable suivant les modèles.

Plus la tension de sortie exprimée en volts (V) est augmentée, plus la chauffe de la résistance sera importante, ce qui conditionne le rendu des saveurs et le volume de vapeur. La sensation de "hit". Le passage de la vapeur en gorge est plus important lorsque la tension est élevée.

La puissance exprimée en volts (V) d’une cigarette électronique est processus de deux paramètres.

  • La tension : plus elle est élevée plus la puissance augmente. Plus elle est basse plus la puissance baisse.
  • La résistance : plus la valeur (Ohm) est basse, plus la puissance augmente. Plus la valeur est élevée, plus la puissance baisse.

3.3 - LE DIAMETRE

Les batteries n’ont pas toujours le même diamètre. Ce paramètre est aussi à prendre en considération pour ce qui est du choix au type de clearomiseur que vous allez utiliser pour permettre un ensemble esthétique.

Les batteries classiques ont un diamètre de 14 mm, mais les nouvelles générations adoptent généralement un diamètre plus important de 16 mm voire plus, pour augmenter l’autonomie sans pour cela accroitre la longueur de la batterie.

4. QUELLES SONT LES DIFFERENTS TYPES DE BATTERIES ?

4.1 - Batterie à tension constante :

La tension est la valeur sortant de la batterie généralement fixée à 3.7 volts. Une tension constante implique que la batterie délivre toujours du 3.7 V pendant l’utilisation, c’est-à-dire, qu’il n’est pas possible de faire varier son intensité. La résistance de votre clearomiseur chauffera toujours de la même façon pour un rendu constant.

Cependant, l’absence de réglage n’est pas toujours un désavantage pour ajuster les performances à ses envies ou à ses besoins. Effectivement, lorsque la tension est constante, la puissance peut être ajustée en diminuant la valeur (Ohms) de la résistance par le montage d’une résistance d’une valeur plus faible.

Ces batteries n’ayant aucune pièce mécanique, à part le bouton d’activation, sont simples d’utilisations, fiables et robustes.

4.2 - Batterie à tension variable :

La batterie à tension variable (VV), pour la grande majorité offre, une plage entre 3.2 V et 4.8 V. Certains modèles (nouvelle génération) Box ou Mod peuvent aller au-delà et offrent en plus la puissance (Watts) variable (WV).

La tension variable permet selon ses besoins et envies, d’augmenter ou diminuer la puissance (volt) électrique envoyée dans la résistance du clearomiseur. Pour le réglage, une bague rotative située sur la partie inférieure sert au réglage, il suffit de la tourner et de la positionner sur la tension souhaitée.

En présence d’une tension variable, il ne sera plus nécessaire d’ajuster la valeur des résistances pour adapter la puissance de sortie.

Conseil

  • Résistance de 1.5 Ohm > tension conseillée entre 3.3 V et 3.8 V.
  • Résistance de 1.8 Ohm > tension conseillée entre 3.5 V et 4.2 V.
  • Résistance de 2.0 Ohm > tension conseillée entre 3.8 V et 4.4 V.
  • Résistance de 2.5 Ohm > tension conseillée entre 4.0 V et 4.8 V.

Tableau récapitulatif de nos différentes batteries pour cigarette électronique :

MARQUEMODELE E-CIGTYPE DE CONNEXIONCAPACITEDIAMETRETENSION variablePASS-THROUGH
VISIONSPINNEREGO / 510900 mAh14 mm3.3 à 4.8 VNON
VISIONSPINNER 2EGO / 5101650 mAh16.5 mm3.3 à 4.8 VNON
ASPIRECF SubOhmEGO / 5102000 mAh22 mm3.0 à 4.2 VNON
ASPIRECF VVEGO / 510900 mAh14.8 mm3.3 à 4.8 VNON
ASPIRECF VV PLUSEGO / 5101000 mAh17.4 mm3.3 à 4.8 VNON
ASPIRECF VVEGO / 5101300 mAh17.4 mm3.3 à 4.8 VNON
ASPIRECF VVEGO / 5101600 mAh17.4 mm3.3 à 4.8 VNON
INNOKINITASTE V3EGO / 510800 mAh15 mm3.3 à 5 V et 6 à 11 WOUI
KANGEREVOD VVEGO / 5101000 mAh14 mm3.2 à 4.8 VNON

KANGEREVOD USBEGO / 510650 mAh14 mmNONOUI
KANGEREVOD USBEGO / 5101000 mAh14 mmNONOUI
KANGEREVODEGO / 510650 mAh15 mmNONNON
KANGEREVODEGO / 5101000 mAh15 mmNONNON
ELEAFISTICK 20W5102200 mAh21 mm3 à 5.5 V et 2 à 20 WOUI
ELEAFISTICK 30W5102200 mAh23 mm2 à 8 V et 5 à 30 WOUI
ELEAFISTICK 50W5104400 mAh23 mm2 à 10 V et 5 à 50 WOUI
SAILLINGEGO LCDEGO / 510900 mAh14 mmNONNON
SAILLINGEGO KEGO / 510650 mAh14 mmNONNON
SAILLINGEGO VEGO / 510900 mAh14 mm3.2 à 4.2 VNON
SAILLINGEGO VEGO / 5101100 mAh14 mm3.2 à 4.2 VNON
SAILLINGEGO CEGO / 510900 mAh14 mm3.2 à 4.8 VNON
ISMOKAIGO 4EGO / 510750 mAh16 mmNONNON
KANGERE-SMART510320 mAh11 mmNONNON
JOYETECHE-ROLLJoyetech30 mAh8 mmNONNON

5. COMMENT RECHARGER UNE BATTERIE ?

5.1 - Système avec chargeur

Pour recharger une batterie, le procédé est le même sur l’ensemble des modèles. Il suffit au préalable de dévisser le clearomiseur de la batterie afin de visser à la place le chargeur adapté dessus. Connecter ensuite le chargeur à une prise USB d’un ordinateur ou à une prise murale.

Pour la plupart des modèles, une indication visuelle vous signalera la charge complète (par exemple, une LED, soit sur la batterie, soit sur le chargeur). Sur la grande majorité le témoin LED du chargeur s’allume, clignote puis passe au rouge signal du début de charge. Lorsque la charge est terminée, le témoin LED passe au vert.

Elles sont dotées de protections de surcharge et sont déconnectées de la charge dès qu’elles sont entièrement chargées.

Le temps de charge varie en fonction du type de batterie et du modèle.

5.2 - Système Passthrough

Certaines batteries d’e-cigarette sont équipées d’un port USB intégré. Il suffit de connecter le câble USB à partir d’une prise USB d’un ordinateur ou depuis une prise secteur.

Ce système de charge en mode "passthrough" est très pratique, il ne nécessite pas le retrait du clearomiseur ou de l’atomiseur et permet de vapoter pendant la charge.

6. LA BATTERIE SI L’ON NE L’UTILISE PAS, SE DECHARGE-T-ELLE ?

Encore une des caractéristiques de la batterie élaborée avec la chimie Lithium-Ion (Li-Ion) qui compose la e-cigarette, elle ne se décharge pas toute seule. Une batterie LI-ION stockée a une autodécharge très faible (moins de 10% par mois).

7. COMMENT ACTIVER / DESACTIVER UNE BATTERIE ?

En règle générale, l’activation et la désactivation se font par 5 pressions rapides successives (en 2 secondes) sur le bouton switch. Lorsque la batterie s’allume, la LED clignote, elle est opérationnelle.

8. QUELLE EST LA DUREE DE VIE D’UNE BATTERIE ?

Les batteries Lithium-Ion de cigarette électronique ont généralement une durée de vie limitée d’environ 300 cycles complets de chargement. Les batteries n’ayant pas d’effet mémoire, afin qu’elles vieillissent mieux, il est préférable de ne pas attendre que votre batterie soit totalement déchargée pour la charger. Dès qu’une baisse de puissance se fait ressentir (environ à 1/3 de charge restante) il est préférable de la recharger. Avec des recharges complétes, l’on peut bénéficier d’une durée de vie de plusieurs centaines de charges.

9. UN PROBLEME AVEC LA BATTERIE ? COMMENT FAIRE ?

9.1 - La batterie ne se charge pas

Si elle ne se charge pas ou ne fait pas contact avec le clearomiseur plusieurs possibilités sont à envisager.

  • Vérifier que les surfaces de contact (pas de vis) de la batterie, du chargeur et du clearomiseur sont bien propres, sans trace de e-liquide. Il faut les nettoyer régulièrement avec un coton-tige ou avec de l’essuie-tout imbibé d’alcool.
  • La connexion à l’intérieur du pas de vis de la batterie est peut-être trop profonde pour faire contact, essayez de relever légèrement le contact, avec délicatesse pour éviter de le casser, à l’aide d’un petit tournevis plat.
  • Défaillance du chargeur, est-il fonctionnel ? Vérifiez si vous avez les mêmes problèmes sur une autre batterie, il se peut que votre chargeur soit défectueux, il est possible que la partie 220 V du chargeur ne fonctionne plus. Si le chargeur fonctionne avec une autre batterie, c’est qu'elle ne prend plus la charge.

9.2 - La batterie clignote rapidement et se désactive alors qu’elle est chargée

Une sécurité de temporisation est réglée pour couper le fonctionnement de la batterie de votre cigarette électronique. Si vous ne respectez pas un intervalle de 10 à 20 secondes entre chaque aspiration d’une bouffée, elle se coupe. Le circuit électronique qui la gère, vous indique qu’elle a besoin de refroidir. Patientez une minute, ce repos est nécessaire pour que la résistance soit bien imbibée.

10. COMMENT ENTRETENIR MA BATTERIE ?

Quelques conseils à mettre en pratique pour garantir une bonne durée de vie à vos batteries.

  • Les batteries de nos e-cigarettes devront être utilisées de manière régulière. Plus vous les utiliserez, plus la puissance circulera à travers les composants logés dans le bloc de la batterie.
  • Le respect de la durée de la première charge complète permettra de lui assurer une plus grande autonomie et une durée de vie maximale. Même si celle-ci est partiellement chargée lors de votre achat.
  • Nettoyer régulièrement les contacts électriques et les pas de vis avec un coton-tige imbibé d’alcool pour éliminer les dépôts qui peuvent s’y déposer. Cela améliorera le contact électrique entre la batterie et le clearomiseur ou l’atomiseur.
  • Si vous ne vous servez pas de votre cigarette électronique démontez-la. Cela permet d’éviter que le e-liquide contenu dans le clearomiseur ne s’écoule dans la batterie, ce qui l’endommagerait.
  • Dès lors que vous ranger votre e-cigarette dans une poche, pensez à la verrouiller, pour ne pas déclencher accidentellement une chauffe prolonger qui détériorerait le dispositif. Il existe des trousses adaptées pour le transport.
  • Comme pour tout dispositif électronique, évitez les chocs, l’humidité ambiante, les expositions aux températures extrêmes, supérieures à 80° C ou en plein soleil.
  • Evitez de la charger à l’extérieur à une température inférieure à 0° C ou supérieure à 50° C.

11. RECYCLAGE ! OU JETER MES BATTERIES USAGEES ?  

Les batteries de cigarettes électroniques usagées, tout comme les piles et les accumulateurs (accus) pour les Box et Mod, ne doivent pas être jetées à la poubelle.

Vous pouvez les déposer dans les magasins de bricolage, hypermarchés ou dans les déchetteries, dans des réceptacles spécialement conçus pour ces collectes. Ceux-ci seront alors traités et recyclés.


avis client livraison offerte fidelite paiement securise