Quel e-liquide choisir

.

1 - Comment ça marche.
2 - E-liquide, composition.
2.1 - Le Propylène Glycol son rôle.
2.2 - La Glycérine Végétale son rôle.
2.3 - La nicotine
2.3.1 - Quels sont les effets.
2.3.2 - La nicotine, son rôle dans le e-liquide.
2.3.3 - Quel taux de nicotine choisir.
2.3.4 - Choix du dosage.
2.4 - L’eau et l'alcool, leurs rôles.
2.5 - L’arôme.
2.5.1 - Son rôle.
2.5.2 - Quel arôme choisir.
3 - E-liquide "Mix" PG/VG.
4 - Correspondance, e-liquide avec nicotine / cigarette classique.
5 - Equivalence de consommation e-liquide /cigarette traditionnelle.
6 - Avertissement et réglementation pour les e-liquides.

1. Comment ça marche

Le e-liquide est le carburant de la cigarette électronique. Elles fonctionnent sans combustion, contrairement à la cigarette classique, mais en vaporisant un liquide.

C’est en partant de ce postulat que les inventeurs de la cigarette électronique ont commencé leurs recherches. Il fallait être en mesure de recréer les sensations pour le fumeur tout en conservant l’aspect de la fumée rejetée que l'on appellera maintenant vapeur.

Tout simplement en la remplaçant par de la vapeur qui en a le même aspect. Après réflexion, la meilleure solution est l’utilisation de composés chimiques liquides. Ils s’évaporent à faible température. La vapeur qui en résulte ne contient aucun élément solide, aucune microparticule dangereuse pour les bronches.

Le liquide, contenu dans le clearomiseur, est chauffé grâce à une résistance. Il change en passant de l’état liquide à l’état gazeux. Il se condense en fines gouttelettes formant un nuage de vapeur rappelant la fumée de la cigarette classique.

.

2. E-liquide, composition

  • Propylène Glycol (PG)
  • Glycérine Végétal (VG)
  • Nicotine (pas nécessairement)
  • Eau et Alcool (pas toujours)
  • Arômes

Le e-liquide contient deux ingrédients principaux : du Propylène Glycol (PG) et de la glycérine végétale (VG), auxquels vient se rajouter des arômes alimentaires, un peu d’eau et d’alcool, éventuellement de la nicotine.

La proportion de propylène glycol et de glycérine végétale varie selon les recettes des fabricants et, selon les besoins des vapoteurs. Chacun des ingrédients avec un rôle différent, il existe plusieurs bases appelées « Mix ». Plus le taux de glycérine végétale est élevé, plus la vapeur sera importante et plus le hit sera conséquent (sensation du passage de la vapeur dans la gorge).

Certains liquides contiennent 50 %, 70 %, 90 % voire 100% de Propylène Glycol, et d'autres 10 %, 30 %, 50 % voire 100 % de Glycérine Végétale. La règle n’est pas définie et chaque recette de e-liquide plaira ou non au consommateur et aussi ce qu’il recherche : plus de vapeur, plus de goût, plus de "hit" etc....

2.1 Le Propylène Glycol son rôle

Le Propylène glycol (PG) rentre dans la famille des éthers de glycol. Il a la particularité de se vaporiser dès 50° C. Dans le e-liquide, son rôle est de renforcer les arômes et favorise le "hit" (au passage de la vapeur, cette sensation de contraction dans la gorge) recherché par le fumeur, et de fluidifier la glycérine végétale. Sachant que le "hit" provient de la nicotine, le PG le restitue très bien. La production de vapeur est moins importante.

Le propylène glycol est couramment utilisé dans l’industrie alimentaire comme additif alimentaire (sous E 1520) et, comme émulsifiant dans les sauces ou assaisonnements, ou encore, comme solvant alimentaire dans une grande majorité des arômes artificiels liquides (pâtisseries, confiseries, yaourts confitures…). Egalement dans des préparations pharmaceutiques, en cosmétiques (sous le n° 490) comme humectant, ou encore utilisé comme générateur de « fumée artificielle », salles de spectacles, discothèques, cinémas, théâtres.

Au quotidien, chacun de nous utilise et consomme donc du PG. D’après les fiches toxicologiques de l’Institut National de Recherche et de Sécurité, le Propylène Glycol est réputé peu toxique chez l’homme.

2.2 La Glycérine Végétale son rôle

La Glycérine végétale (VG) rentre dans la famille des polyols et a la caractéristique de se vaporiser également à basse température. Elle permet de produire une vapeur plus dense que le propylène glycol, rappelant la fumée de la cigarette. La glycérine végétale enveloppe légèrement les arômes (goût sucré), le hit moins conséquent, en somme, elle donne aux e-liquides un côté plus rond et suave. Elle est inodore, incolore et visqueuse avec un goût légèrement sucré. Elle ne présente pas de danger pour la santé et, n’est pas reconnue comme un cancérigène. Nous consommons et utilisons de la VG quotidiennement. Elle est utilisée comme additif dans les cosmétiques (crèmes hydratantes, produits capillaires, dentifrices, bains de bouche, savons à la glycérine), dans les médicaments (suppositoires, sirops expectorants) pour des effets spéciaux (fumigènes) et, dans l’alimentation comme épaississant et humectant (sous le n° E 422).

A haute température (275°) la glycérine végétale produit de l’acroléine, un produit très irritant qu’on retrouve dans la cigarette classique reconnue pour être toxique et potentiellement cancérogène.
Toutefois, les atomiseurs de cigarettes électroniques sont loin d’atteindre de telles températures.

La glycérine végétale ne représente pas de danger pour la santé lorsqu’elle est utilisée dans les proportions requises pour obtenir l’effet désiré. Par contre, sa viscosité limite la durée de vie des résistances (atomiseurs).

2.3 La nicotine.

2.3.1 Quels sont les effets ?

La nicotine () est une substance qui agit sur le cerveau, sur des récepteurs spécifiques. On parle de substance psycho active (principale cause de la dépendance tabagique).

Cette substance est présente naturellement dans les feuilles de tabac a des taux de concentration variables selon les parties de la plante, elle a des propriétés acariens, insecticides et fongicides qui protègent la plante.

On la retrouve sous forme de particules en suspension dans la fumée de cigarettes traditionnelles. Présente dans la fumée, elle est responsable de la dépendance physique à la cigarette et, c’est elle qui procure plaisir, sensation de détente, elle a également une action anxiolytique, coupe faim …

Son action ne se limite pas au cerveau et, elle impacte aussi le système respiratoire et le système cardiovasculaire.

L’absorption de la nicotine par l’inhalation de fumée de cigarette est très rapide, de l’ordre de quelques secondes. La nicotine atteint le cerveau deux fois plus vite que si on l’administrait par voie intraveineuse au pli du coude. Chaque bouffée inhalée est un shoot à la nicotine, elle est apportée en moins de 10 secondes au cerveau.

Pour augmenter encore la dépendance et la consommation du fumeur, les fabricants de cigarettes ajoutent au tabac des substances (Ammoniac…) qui accélèrent l’absorption de la nicotine.

2.3.2 La nicotine, son rôle dans le e-liquide ?

S’il est possible de synthétiser la nicotine, elle n’a pas les mêmes propriétés que la nicotine extraite du tabac. La nicotine présente dans les e-liquides des cigarettes électroniques, sous forme liquide et pure est obtenue par extraction des feuilles de tabac.

Le taux de nicotine d’un e-liquide est exprimé en milligramme de nicotine par millilitre de produit (mg / ml).

Plus le taux de nicotine est élevé, plus la perception du "hit" (contraction ressentie lors du passage de la vapeur en gorge sera importante), sensation du fumeur. La nicotine fixe les saveurs, plus le taux de nicotine est important, meilleur sera le rendu des saveurs.  A l’inverse, l’absence de nicotine ne procurera pratiquement aucun hit, d’où le facteur important dans le choix du taux de nicotine du e-liquide.

2.3.3 Quel taux de nicotine choisir ?

Les e-liquides peuvent ou non contenir de la nicotine. À chacun de définir le taux qui convient le mieux sachant qu’un sous-dosage ne suffira pas à combler, tandis qu’un dosage trop fort pourra entraîner des effets secondaires désagréables comme : des maux de tête, des nausées, des vomissements.

Il est primordial de calculer le taux de nicotine que votre e-liquide doit contenir. Pour cela, il suffit de regarder sur votre paquet de cigarettes la teneur en nicotine contenue dans une cigarette. Il faudra ensuite multiplier ce chiffre par le nombre de cigarettes consommées dans la journée. Vous obtiendrez ainsi une approximation de la concentration en nicotine dont vous aurez besoin pour bien débuter la vapote. Un vapoteur qui débutera avec un e-liquide contenant un taux de nicotine en accord avec sa consommation de cigarettes sera moins enclin à retourner fumer.

On constate avec le temps, que les vapoteurs diminuent progressivement le taux de nicotine contenu dans le e-liquide vapoté, soit en utilisant un e-liquide déjà dosé avec un taux inférieur, soit en diluant leur e-liquide habituel avec un liquide 0 % de nicotine, ainsi, il est plus facile d’adapter son besoin en nicotine et, donc de réduire plus facilement sa consommation voir, jusqu’à certains cas, le supprimer totalement, surtout, avec les cigarettes électroniques nouvelles générations.

La cigarette électronique et les e-liquides sont donc un excellent moyen pour supprimer progressivement et définitivement la cigarette (tueuse) du quotidien. A ce stade-là, vous vous êtes déjà débarrassés des agents de texture et c'est très important....

2.3.4 Choix du dosage ?

Notre site vous propose 4 niveaux de taux de nicotine : 0 mg / ml, 3-8 mg / ml, 11-12 mg / ml, 16-19 mg / ml.

On retrouve principalement les concentrations suivantes :

  • 0 mg / ml : pas de dépendance
  • 3-8 mg / ml : fumeur faiblement dépendant consommant moins de 10 cigarettes par jour
  • 11-12 mg / ml : fumeur moyennement dépendant consommant moins de 15 cigarettes par jour
  • 16-19 mg / ml : fumeur fortement dépendant consommant de 15 à 20 cigarettes par jour.

Rien n'empêche, comme pour les arômes, de faire son mélange ou son dosage pour obtenir ou atteindre l'étape intermédiaire qui convient.

.

2.4 L’eau et l'alcool, leurs rôles

L’eau et l’alcool n’entrent pas systématiquement dans la composition des liquides et leur rôle est similaire. L’eau ultra pure et l’alcool, leurs rôles servent à fluidifier les mélanges. L’alcool servant également à favoriser le "hit".  Lorsqu’ils sont présents, c’est en une infime quantité et que s’il y a présence d’alcool, celui-ci n’a pas le temps de pénétrer dans le sang, car il s’évapore instantanément.

Leurs combinaisons dans les e-liquides dépassent rarement les 5 %.

.

2.5 L’arôme

2.5.1 Son rôle ?

Dans la composition d’un liquide, les fabricants peuvent utiliser deux types d’arômes : ils peuvent être d’origine naturelle ou synthétique et sont tous de qualités alimentaires.

L’arôme n'est pas l'élément essentiel dans la confection des eliquides mais, il est fondamental car, c’est lui qui va donner le goût spécifique aux eliquides, avec des saveurs si agréables et différentes qu’ils confèrent à la vapeur.

2.5.2 Quel arôme choisir ?

L’un des grands avantages de la cigarette électronique est de pouvoir vapoter tout en choisissant la saveur de la vapeur inhalée.

Le choix d’un premier e-liquide n’est jamais simple, et il nous est relativement difficile de conseiller des saveurs ! Tout est une histoire de goût et bien plus…, le proverbe dit "les goûts et les couleurs ne se discutent pas", parce que chaque individu a des goûts différents.

Les nouveaux vapoteurs qui débutent la vape choisissent généralement du e-liquide arôme tabac se rapprochant le plus possible de celui du tabac de leurs cigarettes. Certains eliquides arômes tabac peuvent reproduire les caractéristiques du tabac des cigarettes des marques les plus connues présentes sur le marché sans les égaler. Aussi, ne vous attendez pas à retrouver exactement le goût de vos cigarettes classiques, car aucun arôme ne peut reproduire le goût du tabac, ni la sensation et ni la température de la combustion.

Prenez plutôt plaisir à la découverte de nouveaux plaisirs sensoriels et gustatifs qui s’ouvrent à vous. Adonnez-vous à vos envies, vos préférences et osez varier les saveurs selon les moments de la journée.

Nos goûts évoluent et nous préférons certaines saveurs le matin plutôt que d’autres, il en va de même tout au long de la journée.

Toutefois rien n’empêche de mélanger plusieurs e-liquides de goûts différents pour concocter un e-liquide final personnalisé sur mesure pour obtenir une saveur inédite.

Vous n’aurez que l’embarras du choix et votre imagination n’aura plus de limites pour créer des nouvelles saveurs inédites de vapote.

.

3. E-liquide "Mix" PG / VG

Le e-liquide « Mix » est un mélange PG/VG (70/30, 80/20) présente une belle alternative, en profitant des avantages du Propylène Glycol, sa fluidité, alors que la Glycérine Végétale est un liquide gras et visqueux. La composition standard est de 80 % PG et 20 % VG.

Pour résumer, c’est le pourcentage de ces deux composants qui définira le critère de votre e-liquide. En augmentant le pourcentage de Propylène Glycol, la saveur de l’arôme sera plus prononcée et donnera plus de hit, mais moins de vapeur. A l’inverse, plus le eliquide contient de Glycérine Végétale, les arômes et le hit seront moindres, mais avec une vapeur plus dense.

Bien que le hit provient, en grande partie de la nicotine, le PG permet de bien ressentir la puissance de la nicotine.

Le e-liquide « Mix » compris entre PG/VG - 70/30 et PG/VG - 50/50 sont compatibles avec tous les clearomiseurs.

Par contre, il faut être vigilant avec un e-liquide avec une concentration VG supérieure à 50 %, il n’est pas compatible avec tous les systèmes, il est nécessaire de s’informer sur le principe de capillarité de la résistance sélectionnée.

Généralement, tous les e-liquides sont compatibles avec les clearomiseurs, même les plus visqueux (VG) sur les versions Sub Ohm.

.

4. Correspondance, e-liquide avec nicotine / cigarette classique

Le taux de nicotine d’un e-liquide et celui d’une cigarette classique sont 2 paramètres indépendants.

Une étude récente a révélé que la nicotine d’un e-liquide pour cigarette électronique n’est apparemment pas absorbée par les voies pulmonaires, mais à partir des voies aériennes supérieures, ne représentant que 15 % de l’assimilation.

Sur la base des résultats à ce jour, respirer le brouillard de la e-cigarette est évalué sur plusieurs ordres de grandeurs 100 à 1000 fois moins dangereux que de fumer des cigarettes classiques.

Pour la cigarette classique, le taux de nicotine correspond à un taux, après combustion, mesuré par une machine à fumer en un temps donné, environ 0,8 mg pour les cigarettes classiques. Avant combustion, le taux de nicotine d’une cigarette classique se situe entre 7 et 11 mg.

Une étude en Nouvelle Zélande, pour la cigarette électronique, montre qu'un taux de nicotine par bouffée entre 5 et 10 fois plus faible que celui d’une cigarette classique.

.

5. Equivalence de consommation e-liquide / cigarette traditionnelle

L’équivalence d’e-liquide et de cigarette traditionnelle n’est qu’une approximation, cela dépend de nombreux facteurs.

La consommation de e-liquide varie suivant le type de matériel utilisé : atomiseur, clearomiseur ou dripper, simple ou double résistance. Actuellement les clearomiseurs chauffent bien et l’absorption du e-liquide par la mèche peut être importante, tout comme la durée et la fréquence des aspirations…

A titre indicatif, sur la dose journalière de e-liquide nécessaire par rapport au nombre de cigarettes fumée par jour. Un ratio issu de l’expérience et approuvé par les vapoteurs est de 1,8 ml de e-liquide pour un paquet de cigarettes. Un flacon de 10 ml correspond à cinq paquets ½ environ. Pour un fumeur qui consommait 20 cigarettes par jour, un flacon de 10 ml en moyenne durera entre 5 et 6 jours.

Toujours à titre indicatif : si on fait une comparaison, sachant que deux gouttes de e-liquide sont à peu près l’équivalent d’une bouffée de cigarette classique et, que 10 ml approximativement 240 gouttes de e-liquide dans les 120 cigarettes = 6 paquets environ.

.

6. Avertissement et réglementation pour les e-liquides !

La nicotine est un alcaloïde, stimulant à faible dose, rapidement éliminé par l’organisme, non-cancérigène mais toxique à haute dose pouvant générer une dépendance en cas de consommation régulière. La vente est interdite au moins de 18 ans.

L’utilisation des e-liquides nicotinés est fortement déconseillée aux personnes suivantes :

  • Femmes enceintes ou allaitantes.
  • Personnes allergiques à la nicotine ou aux produits à inhaler.
  • Personnes représentant des risques cardiovasculaires ou d’hypertension.
  • Personnes présentant des faiblesses respiratoires.
  • Etre attentif aux signes de surdosage nicotinique : maux de tête, nausées, vomissements…, en cas de tels symptômes, stopper immédiatement toute consommation de nicotine et consulter le médecin.

      

La nicotine est un produit toxique par contact cutané.

  • En cas de contact avec la peau, laver immédiatement à l’eau et au savon.
  • En cas d’ingestion accidentelle, appeler immédiatement le 15 ou le centre antipoison le plus proche.
  • Conserver les e-liquides à l’abri de la lumière et à une température ambiante (20°).
  • Tenir les e-liquides et cigarettes électroniques hors de portée des enfants (y compris les animaux domestiques).

Les fabricants de eliquides ont l’obligation d’apporter le marquage T+ (très toxique) et la tête de mort sur les flacons de e-liquide. La présence de nicotine dans la composition du e-liquide est considérée comme toxique (à forte dose). Aussi la législation rend obligatoire ce marquage (1 cm) pour tous produits contenant de la nicotine. Sur les flacons ne contenant pas de nicotine, il est spécifié (sans nicotine), jusqu'à 6 mg (attention H312), plus 6 mg (danger H311). C’est uniquement la nicotine qui est tenue à ce marquage « c’est la Loi ».

    

Sur l'étiquette des flacons de recharge de l'e-liquide, d'autres informations indiquent :

  • Le nom du fabriquant, la marque et le lieu de fabrication.
  • La composition du produit.
  • La contenance du flacon de la recharge.
  • Le nom de la saveur et le taux de nicotine noté en mg/ml pour milligramme par millilitre.
  • Le DLUO pour Date Limite d'Utilisation Optimale.

avis client livraison offerte fidelite paiement securise