Qu’est-ce qu’une cigarette électronique ?

La cigarette électronique, e-cigarette ou encore e-cig !

La cigarette électronique ou vaporisateur est une alternative à la cigarette traditionnelle avec tous les dangers qu’elle représente pour la santé. Elle n'est pas reconnue comme un produit de sevrage au tabagisme. C’est un dispositif électronique alimenté par une batterie, qui ne produit pas de combustion, lors de son utilisation, contrairement à la cigarette tabac. Le but est de produire une vapeur se substituant à la fumée de la combustion du tabac, offrant à son utilisateur les mêmes sensations qu'une cigarette classique.

Deux types de conception

1 - La cigarette électronique ou e-cigarette constituée de 3 éléments principaux : Pour les e-cigarettes Joyetech du type : eRoll / eCab / eGo C2 / eGo T …dont la connexion est spécifique à ce constructeur.

  • Une batterie : source d’énergie électrique, plus ou moins importante, 90 mAh à 1300 mAh et en évolution permanente.
  • Une cartouche : également appelé Tank, réservoir qui contient le e-liquide.
  • Une tête d'atomiseur : résistance qui chauffe le e-liquide contenu dans le réservoir et le transforme en vapeur.

2 - La cigarette électronique ou e-cigarette constituée de 2 éléments principaux : Le système le plus répandu sur le marché pour de nombreux constructeurs.

  • Une batterie : source d’énergie électrique, plus ou moins importante de 320 mAh à 2000 mAh et en évolution permanente.
  • Un clearomiseur ou cartomiseur, système 2 en 1, inclus la résistance ou l’atomiseur et le réservoir dans le même accessoire.

Principe de fonctionnement d'une batterie

Les conceptions et les modèles sont différentes mais fonctionnent sur le principe.

La batterie est le dispositif qui alimente en énergie électrique la résistance ou la tête d'atomiseur. La résistance ou tête d'atomiseur, chauffe le e-liquide contenu dans le réservoir (ou cartouche) qui s’évaporise sous l'effet de la chaleur. La température est située entre 50° et 300°.

Allant de la simple pile qui n’est pas rechargeable dans le cas des cigarettes jetables, à une batterie rechargeable que l'on retrouve dans la grande majorité sur le marché. Elles sont équipées de circuit prenant automatiquement la recharge en les reliant par un câble d’alimentation à une source d’énergie, prise USB d'un ordinateur ou d'une prise secteur avec adaptateur mural.

Selon le type de batterie le chargement diffère :

  • Chargement par le haut de la batterie en vissant le chargeur à la place du clearomiseur
  • Chargement par le bas ou sur le côté, le mode pass through, terme utilisé pour recharger la batterie tout en vapotant.
  • Chargement par l'intermédiaire d'un chargeur extérieur pour les accumulateurs (accus) amovibles utilisés sur les Mods.

La batterie délivre en général une tension (volts) nominal tournant autour de 3,7 Volts (suffisants pour vapoter sereinement), et 4,8 V pleines charge pouvant être boostées ou régulées selon l’électronique qu’elle embarque.

La capacité (autonomiedésigne la quantité d’électricité délivrée par la batterie. Cette capacité est exprimée en mAh (milli Ampère heure), elle varie d'un modèle à l'autre.

Cette capacité, allant de 90 mAh, pour les plus petites, à 1600 mAh, pour les plus utilisées, à 3500 mAh pour les Mods. Cette capacité aussi, en amélioration permanente, suit l'évolution technique des e-cigarettes et Mods.

Connexion clearomiseur - batterie

Les batteries de e-cigarette, Mod et Mod Box sont équipés d'un pas de vis (ou type de filetage) permettant d'établir la connexion entre le clearomiseur et la batterie. En bref, un pas de vis mâle établit la connexion sur le pas de vis femelle.

Les principaux types de pas de vis formant la très grande majorité des batteries : eGo / 510

  • Pas de vis eGo : les parties en contact, le filetage à l'intérieur du clearomiseur correspond à celui qui est à l’extérieur de la batterie.
  • Pas de vis 510 : les parties en contact, le filetage à l'extérieur du clearomiseur correspond à celui qui est l’intérieur de la batterie ou Mod.

Réservoirs - 2 grands principes

La Cartouche est le terme utilisé pour désigner le réservoir, destinée à recevoir le e-liquide. C’est généralement un cylindre en plastique ouvert aux deux extrémités. D'un côté, on aspire et l’autre côté est fixé sur la tête d’atomiseur.

Le Clearomiseur : on parle généralement de clearomiseur ou de d'atomiseur dont la résistance et la mèche sont plongées directement dans le e-liquide.

ça chauffe

La résistance ou la tête d’atomiseur est composée d’un fils résistif chauffant et d’une mèche. Sous l'impulsion électrique de la batterie, elles chauffent le e-liquide contenu dans le réservoir en le transformant en vapeur. Cette vapeur est composée de microgouttelettes simulant la fumée.

Les têtes d'atomiseur et les résistances sont interchangeables et doivent être remplacées régulièrement. Ce sont des consommables dont la durée de vie varie suivant le modèle et l’utilisation.

Avec les arômes

Le E-liquide est l’ingrédient principal avec lequel on remplit le clearomiseur ou la cartouche. Il a la particularité de s'évaporer sous l'effet de la chaleur produite par la tête d'atomiseur ou de la résistance. Cette vapeur aromatisée se substitue à la fumée de la cigarette traditionnelle.


avis client livraison offerte fidelite paiement securise